Dialogues

Sanzio Raffaello, Ecole d'Athènes
Sanzio Raffaello, Ecole d’Athènes

Autour de Plutarque et de l’achèvement de l’édition intégrale de ses œuvres d’une part, des confrontations, plus ou moins polémiques, réelles ou parfois fictives, entre Grecs et chrétiens, juifs et chrétiens, entre chrétiens d’autre part, ce séminaire propose de réfléchir à toutes les formes de dialogues, au sens large comme au sens générique, par lesquels une pensée se développe et prend forme dans l’écriture à l’époque impériale. Le Sage de Chéronée est non seulement le seul platonicien à avoir pratiqué à cette époque le dialogue platonicien, mais il est, plus largement, à travers les Vies Parallèles, les Propos de Table, les Questions diverses et variées, pour ne citer que quelques exemples, un penseur pour lequel la recherche de la vérité s’élabore avec prédilection dans la confrontation des opinions, doctrines et usages, et, conséquemment, s’inscrit et se développe dans certaines formes d’écriture. Ce sont aussi ces dialogues, pédagogiques ou polémiques, “génériques” ou non, qui animent la réflexion philosophique et religieuse de l’époque. De Philon d’Alexandrie à « l’âge d’or » de la patristique, les textes exégétiques et doctrinaux présentent également, en tout ou en partie, la forme d’un dialogue ou d’une prise à partie. Dans le cas d’œuvres longues, ce dialogisme est parfois introduit de façon secondaire dans la tradition manuscrite. La confrontation sera par la suite à d’autres genres communs comme la biographie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *